Legends Of Tomorrow : S1, épisode 2

  ***   Episode 2 :  » Pilot Part 2  »   ***

 On continue aujourd’hui sur le lancement de la nouvelle série « Legends Of Tomorrow » avec la seconde partie du pilote, diffusée le 28 janvier 2016 aux US.

Nous retrouvons donc notre équipe de bras cassés en 1975, puisque si ces derniers avaient fui le combat lors du précédent épisode contre Chronos, ils n’avaient pas pour autant effectué de saut temporel.

Grâce aux notes de feu le professeur Boardman, l’équipe apprend que Vandal Savage serait sur le point de se rendre à une vente aux enchères entre vilains (les fans de Arrow retrouveront une tête connue), concernant une ogive nucléaire (CF épisode précédent).

Allant à l’encontre des recommandations de Rip Hunter, ex-Maitre du Temps, un plan est élaboré par le reste de l’équipe afin de s’inviter  à cette petite réunion et tenter d’enlever Vandal. Et là, attention les yeux, nous avons le droit à une introduction d’épisode d’excellente facture ! Evidemment, le plan conçu par les Legends ne se déroule pas comme prévu, ce qui débouche sur une scène hyper badass avec de l’action et des FX de qualité !  Une démonstration des pouvoirs de chaque « héros » est faite avant le lancement d’un générique vraiment classe, tant au niveau de la B.O que des images ! Wow !

Passé cet agréable moment, retour sur le WaveRider où Rip Hunter n’est pas content du tout. En effet, l’intervention des Legends a provoqué un changement temporel  non négligeable. Notre ami Ray Palmer aka Atom a perdu un bout de son armure lors du combat, ce qui a permis a Vandal d’acquérir une technologie nouvelle et inédite en 1975 ! Une partie de l’équipe est donc désignée pour récupérer le bout d’armure, tandis que l’autre se met en mouvement pour récupérer un artefact (une dague ancienne ) pouvant a priori tuer Vandal Savage.

Nous retrouvons donc Captain Cold, HeatWave et Atom dans leur raid pour récupérer la fameuse dague. Nous apprenons qu’il s’agit de l’arme utilisée par Savage afin d’assassiner Hawkgirl et Hawkman durant leur première vie. Cette dernière est entreposée en 1975 dans un manoir bien protégé, et Palmer nous démontre qu’il semble être la caution  » gaffeur  » de la série, puisqu’il sera encore une fois  à l’origine de nouveaux soucis … Espérons que cela ne soit pas trop récurrent par la suite …

De l’autre coté, Jefferson, Stein et White Canary se lancent à la recherche du jeune professeur Stein, dans le but d’acquérir un outil fabriqué par ce dernier et permettant de tracer le bout d’armure perdu plus tôt par Palmer.

Quelques paradoxes temporels plus tard et le bout d’armure en poche, l’équipe de Firestorm reçoit  un appel d’urgence de l’équipe de Cold : ces derniers ont en fait tenté de cambrioler le manoir de Vandal Savage sans le savoir, et l’Immortel arrivé sur les lieux au même moment les a fait prisonniers.

S’ensuit alors un nouveau combat au sein du manoir, avec l’ensemble de l’équipe à l’oeuvre comme lors de l’introduction. Nous comprenons alors via la mort de l’un des membres de équipe ( no spoil ^^)  que seule Chi-Ara, aka Hawkgirl pourra porter le coup fatal à Vandal Savage avec la dague récupérée plus tot.

Une fois n’est pas coutume, les Legends prennent la fuite, profitant du K.O provisoire de Savage. Le plan A ayant échoué, Rip Hunter semble avoir son idée sur un plan de secours afin d’en finir avec Savage définitivement !

Fin de l’épisode 2, avec le décollage de la Team Legend qui s’envole vers d’autres cieeeeeeeeeeeux !

 

Points positifs :

– Une introduction du feu de dieu, avec un petit coté « Avengers » dans la manière de filmer au combat cette nouvelle équipe de héros ! Et un générique badass à souhait !

– Comme dans le 1er épisode, les voyages temporels sont sympathiques avec les changements de décor et d’ambiance. J’espère maintenant un changement d’époque pour chaque épisode, et pas seulement les 70’s.

– Un bon rythme général pour cet épisode

– Snart et Stein confirment leur statut de membres clés …

 

Points négatifs :

– Et Heatwave est conforté dans son role de brute sachant à peine parler. Rip est quant à lui étrangement en retrait dans cet épisode, alors que l’on commençait à s’attacher au personnage à la fin de l’épisode précédent …

– Ne pas chercher à comprendre l’impact des manipulations temporelles sous peine de devenir fou ou sceptique sur le reste de la série. « Retour vers le Futur » est bien plus crédible de ce coté là.

– Hawkman et Hawkgirl, quasi inexistants …

 

Verdict :

Un bon épisode pour conclure ce pilote en 2 parties : la cohésion de l’équipe prend forme, le rythme est agréable, et les voyages temporels promettent de bons moments à venir.

Diffusion de l’épisode 3, « Blood Ties », le 4 février 2016

Publicités
Cet article a été publié dans DC Comics, Série TV, TV DC. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s